vendredi 23 novembre 2012

Les bourses de création 2012 de la SGDL

La vie dans la vie de l'éternel enfant...

 


La Société des Gens de Lettres vient de dévoiler la liste des lauréats remportant une bourse de création pour 2012. Ces aides représentent autant d'encouragement de la part de la SGDL pour la création littéraire. Une manière de montrer que l'établissement « se montre attentif à la création littéraire contemporaine sous toutes ses formes et encourage sa publication en faisant entendre des voix singulières » assure un communiqué. 

Cette initiative nouvelle, qui récompense des œuvres non encore publiées, a été rendue possible grâce à deux legs importants, ceux des auteurs et poètes Sarane Alexandrian en 2010 et Gina Chenouard, en 2011. Ces bourses de création sur manuscrit seront dotées chaque année : 10 000 € pour la bourse de création d'avant-garde Alexandrian et 5000 € pour la bourse de création de poésie Gina Chenouard. 


Siham Issami, lauréate 2012 de la bourse de poésie Gina Chenouard pour son manuscrit de prose poétique, L'Éternel enfant, Ou bien vertige - récit en spirale.
Née en 1980, de nationalité Marocaine, Siham Issami est auteur d'expression française qui vit et travaille entre Paris et Berlin. Siham Issami a publié des ouvrages poétiques et critiques notamment :
  • Femmes de Cro-Magnon / Frau Von Cro-Magnon, éditions En Forêt / Verlag Im Wald, Rimbach, Allemagne, 2011
  • Les Amants de l'ailleurs, Edition Al Manar, Paris 2005.
  • La revue Commune, n°61 mars 2011, La dame à l'orange
  • Qantara, n° 75 avril 2010, Magazine des cultures arabes et Méditerranéennes, rubrique Poésie, Institut du Monde Arabe, L'heure des désirs.
Retrouvez, prochainement, Siham Issami dans les bibliothèque du réseau Caracol et sur le portail Samarcande


Petre Raileanu, lauréat 2012 de la bourse de création Sarane Alexandrian, pour son manuscrit Le groupe surréaliste roumain ou la vie dans la vie.
Petre Raileanu est né en 1951. En 1992, il s'installe en France. Il est Journaliste à Radio France Internationale, section roumaine, entre 1993-2011. Il a notamment publié :
  • Gherasim Luca, monographie, éditions Oxus, Paris 2004
  • Fundoianu/Fondane et l'avant-garde, en collaboration Avec Miche Carassou, Paris-Méditerranée, Paris, 1999.
  • Herold. Maltraité de peinture. Traduction du français, Préface et notes, Editura ICARE, Bucarest, 2001
  • La dialectique démoniaque. Le parcours roumain de Gherasim Luca, in « Mélusine XV », Paris, L'Âge d'Homme, 1995.
Retrouvez Petre Raileanu dans les bibliothèque du réseau Caracol et sur le portail Samarcande.


Sources : ActuaLitté et Électre - 23 novembre 2012



Et retrouvez aussi toutes ces actualités dans la rubrique « Actualités du livre » du site Escapages.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire