samedi 15 décembre 2012

Grand prix d'automne de la Société des Gens de Lettres

Des prix aux belles couleurs automnales...


Cliquez sur le nom des différents auteurs pour les retrouver dans les bibliothèques du réseau Caracol.
 
Grand Prix SGDL Magdeleine Cluzel pour l'ensemble de l'œuvre
Jean-Loup TRASSARD à l'occasion de la parution de "L'Homme des haies" (Gallimard)
Ayant depuis plusieurs années cédé sa ferme à son fils, Vincent Loiseau demeure quand même à La Hourdais où il se contente des tâches dont il est encore capable et, surtout, que son fils lui laisse faire. Selon le désordre de la mémoire, mais avec minutie, il raconte sa vie de retiré sur place, les petits travaux qui l'occupent et ceux d'autrefois. 

Grand Prix SGDL Thyde Monnier
Wajdi MOUAWAD pour "Anima" (Actes Sud)
Wahhch Debch se lance sur les traces du meurtrier de sa femme, un Indien mohawk qui profane les plaies ouvertes dans le ventre de ses victimes...

Prix Thyde Monnier, pour un ouvrage
Interrogeant son grand-père sur les origines de sa famille, une jeune femme découvre qu'elle est la descendante des Pitou, une célèbre dynastie de marionnettistes inventeurs d'un théâtre d'une surprenante modernité.
Un homme se remémore son enfance et certains évènements qui ont marqué son passage à l'âge adulte : la mort de sa mère, la violence de son père et les petits plats de sa grand-mère.
  • Khadi HANE, "Des fourmis dans la bouche" (Denoël)
Khadîdja, d'origine malienne, élève seule ses quatre enfants à Paris, dans le quartier de Château-Rouge. A cause de sa liaison avec un Blanc, elle est petit à petit exclue de sa communauté.
L'histoire d'une famille racontée par le fils, de sa propre naissance à la mort de sa mère : une étrange association familiale dont la destinée commune est tracée par Andrée la mère, un être tout en fureurs, aimée par Robert, un homme-rocher à l'existence semée de deuils. Une tragédie clanique qui livre un portrait de la folie.
Les immortelles sont les prostituées de Port-au-Prince. L'une d'elles, la narratrice, propose un marché à un client, écrivain : contre son corps, écrire l'histoire de ses consoeurs défuntes, emportées par le séisme qui a secoué la ville, et en particulier Shakira. Belle et orgueilleuse, celle-ci entretenait une passion dévorante pour les livres.
Recueil de poèmes découpé en trois parties : couleuvres, galerie d'échos et voyage du rien.
Paris, années 2000. Toutes les nuits, une petite fille prénommée Salomé fait des cauchemars. Ghetto de Kovno, en Lituanie, 1943. Une autre petite Salomé ne survit pas à la guerre. Pour l'auteure, il y a un lien entre ces deux fillettes, qu'elle reconstitue en se plongeant dans l'histoire de sa famille. 

Prix André Dubreuil du premier roman
Yassaman MONTAZAMI, "Le meilleur des jours" (Sabine Wespieser)
Après la mort de son père, l'auteur se réfugie dans l'écriture pour tenter de garder vive sa mémoire. Né en Iran, envoyé en France pour ses études, il participe aux événements de 1979 en faisant de son appartement parisien un refuge pour les révolutionnaires en exil. Dans ce récit, il brosse le portrait d'une multitude de personnages improbables.

Grand Prix SGDL de la Nouvelle
Joël EGLOFF, "Libellules" (Buchet-Chastel)
Recueil de textes courts où des situations réelles, souvent vécues ou observées, sont décrites avec un humour poétique et absurde.

Grand Prix SGDL de la Fiction Radiophonique
David UYSTPRUYST, "Poseidôme", production AudioDramax 

Grand prix SGDL de traduction 2012 pour l'ensemble de l'œuvre
Laurence SENDROWICZ pour sa traduction de l'hébreu "1948" de Yoram Kaniuk (Fayard)
Jeune homme en 1948 et survivant de la guerre israélo-arabe, l'écrivain évoque, à partir d'anecdotes, ce conflit de plus de soixante ans et ses combats dans les villes et villages, les citadelles, les collines, les monastères... Ce témoin d'événements qui l'ont dépassé pose des questions qui restent sans réponses.

Sources : ActuaLitté et Électre - 13 décembre 2012 


Et retrouvez aussi toutes ces actualités dans la rubrique « Actualités du livre » du site Escapages.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire