mercredi 31 octobre 2012

Prix Landerneau BD 2012

La grande odalisque, Bastien, Florent et Jérôme...

 



Le Prix Landerneau BD 2012, dernière des quatre récompenses annuelles remises par les espaces culturels E. Leclerc, vient honorer l'album "La grande Odalisque" (Dupuis) de Bastien Vivès, Florent Ruppert et Jérôme Mulot.
D'un montant de 6000 €, ce prix se veut également un bon coup de pouce au secteur de la bande dessinée. Ainsi, l'album choisi parmi les onze finalistes bénéficiera d'une mise en place spéciale dans les espaces E. Leclerc, ainsi que d'une intense campagne publicitaire. 

Le jury était composé de Michel-Edouard Leclerc, de 10 libraires BD des Espaces Culturels E.Leclerc et présidé par le dessinateur et scénariste de bande dessinée Christophe Blain

Victor de Sepausy

En prévision de leur future mission, dérober La grande odalisque au musée du Louvre, Carole et Alex décident d'embaucher une troisième comparse. Ce sera Sam, une championne de moto.
 

Sources : Actualitté et Électre - 25 octobre 2012


Retrouvez Bastien Vivès, Florent Ruppert et Jérôme Mulot dans les bibliothèques du réseau Caracol et sur le portail Samarcanade.



Et retrouvez aussi toutes ces actualités dans la rubrique « Actualités du livre » du site Escapages.

mardi 30 octobre 2012

Disparition de Jacques Goimard

Parti dans les mondes perdus... 



Universitaire normalien, agrégé d'Histoire, Jacques Goimard a dirigé un séminaire sur les « littératures marginales » à Paris I et Paris VII, après avoir enseigné l'histoire du cinéma aux Lycées Henri IV de Paris et de Meaux. Il a notamment collaboré avec Métal Hurlant, Positif, Fiction, Science-Fiction Magazine et même Le Monde, ainsi qu'avec l'Encyclopædia Universalis.

Anthologiste, il a contribué ou dirigé des ouvrages aussi renommés, auprès des fans et amateurs de science-fiction et de fantasy, que "La Grande Anthologie de la science-fiction" et "Ce qui vient des profondeurs", en collaboration avec Gérard Kein, ou "Le Livre d'Or de la Science-fiction"
 
Mais Jacques Goimard fut aussi essayiste, avec "L'Encyclopédie de poche de la S-F" ou la "Critique du fantastique et de l'insolite". Directeur de collection aux éditions Pocket, il aura fait paraître plus de 800 ouvrages, parmi lesquels des titres d'Isaac Asimov, Frank Herbert ou Dan Simmons

Cet ancien membre du Club des Ronchons sera incinéré au cimetière du Père-Lachaise. Il avait 78 ans. 

Source :
Fantasy.fr

Clément Solym 

Sources : Actualitté et Électre - 29 octobre 2012


Retrouvez Jacques Goimard dans les bibliothèques du réseau Caracol et sur le portail Samarcande.



Et retrouvez aussi toutes ces actualités dans la rubrique « Actualités du livre » du site Escapages.

Prix Sonning 2012

D'autres couleurs encore pour Orhan...



L'écrivain turc Orhan Pamuk cumule les distinctions. Après le Prix Nobel de littérature reçu en 2006 et la France qui lui décerne la légion d'honneur, le Danemark y va de son Prix Sonning, attribué par l'Université de Copenhague, rapporte l'AFP
En voyant encore une fois l'ensemble de son œuvre récompensée, l'écrivain a prononcé un discours en faveur de l'ouverture, regrettant que l'Europe, face aux multiples crises auxquelles elle doit faire face, s'oriente vers une forme de repli sur soi.
Doté d'un million de couronnes danoises, soit 134 000 €, le Prix Sonning est remis tous les deux ans.

Victor de Sepausy 

Sources : Actualitté et Électre - 27 octobre 2012 

Orhan Pamuk, né en 1952 à Istanbul, est l'auteur notamment de "Mon nom est Rouge" (2001, Prix du Meilleur Livre étranger) et de "Neige" (2005, Prix Médicis étranger et Prix Méditerranée étranger). Son oeuvre est traduite en cinquante langues.


Retrouvez Orhan Pamuk dans les bibliothèques du réseau Caracol et sur le portail Samarcande



Et retrouvez aussi toutes ces actualités dans la rubrique « Actualités du livre » du site Escapages.

Moments à lire : Le manteau de Proust



Foschini, Lorenza
Le manteau de Proust : histoire d'une obsession littéraire

Quai Voltaire, 2012
978-2-7103-6897-7
 
Bon, il faut que je l'avoue, je n'ai jamais lu Proust (shame on me). En fait, j'adorerais lire Proust. Si, si, je vous jure ! Il me fascine. J'ai vu Cabourg, j'ai visité sa maison de Combray, je mange pas mal de madeleines (ça compte ?). Mais lire Proust, ben... je n'ai pas le temps ! À vrai dire, j'avais vaillamment entamé "Du côté de chez Swann" en octobre 2006. Je me souviens bien de la date, car c'était juste après la naissance de ma fille, pendant mon congé de maternité. Et vous avez déjà essayé de lire du Proust avec un bébé qui braille toutes les deux heures ? Hein !!! Bref, Proust me fascine et je suis fascinée par ses fans. Et c'est une histoire rocambolesque que l'auteur raconte ici. Lorenza Foschini apprend un peu par hasard que le manteau de Proust est conservé dans une simple boîte en carton dans les réserves du musée Carnavalet. Elle nous emmène sur les traces de Jacques Guérin, grand collectionneur, et nous fait vivre toutes les péripéties qu'il affronte pour sauver cet objet d'une valeur inestimable. En tout cas, quand je serai retraitée, je lirai Proust, juré !
Retrouvez Lorenza Foschini dans les bibliothèques du réseau Caracol et sur le portail Samarcande.

jeudi 18 octobre 2012

Prix Apollinaire 2012

Le coeur de Valérie fait vrouz...


Le recueil de sonnets "Vrouz" de Valérie Rouzeau a été récompensé par le Prix Apollinaire, considéré comme le "Goncourt de la poésie".

Ce recueil de sonnets explore les petits riens du quotidien, du plafond qui grince aux nuits blanches et noires.
Née en 1967 dans une famille de récupérateurs du Cher, Valérie Rouzeau est poète et traductrice, notamment de Sylvia Plath et William Carlos Williams.
Elle a aussi écrit des chansons pour le groupe de rock Indochine.
Valérie Rouzeau a déjà publié une trentaine d’ouvrages, dont "Va où" (2002) ou "Récipients d’air" (2005).

Sources : Livres hebdo et Électre -15 octobre 2012 


Retrouvez Valérie Rouzeau dans les bibliothèques du réseau Caracol et sur le portail Samarcande



Retrouvez toutes ces actualités dans la rubrique « Actualités du livre » du site Escapages.

Moments à lire : Une semaine de vacances



Angot, Christine

Une semaine de vacances

Flammarion

2012

978-2-08-128940-6


La quatrième de couverture nous indique que l'auteure a écrit ce roman en un seul souffle. Malaise, effroi, dégoût ! C'est bien évidemment l'histoire de l'inceste qu'elle a vécu que Christine Angot réécrit ici. Le récit est froid, distant clinique presque. Ce qui accentue l'horreur des scènes. J'ai refermé le livre, soufflée, et j'ai dit " Pour moi, c'est trop".
Marie


Retrouvez Christine Angot dans les bibliothèques du réseau Caracol et sur le portail Samarcande.

mercredi 17 octobre 2012

Prix Carlos Fuentes 2012

Un peu plus loin pour Mario...


L'écrivain péruvien Mario Vargas Llosa, Prix Nobel de Littérature en 2010, se voit attribuer le Prix Carlos Fuentes. L'auteur de "La ville et les chiens", âgé de 76 ans, a finalement été désigné par les sept membres composant le jury. Le lauréat 2012 a été annoncé ce lundi par le Conseil national pour la Culture et les Arts du Mexique (Conaculta), rapporte l'AFP.  
[...]
Mario Vargas Llosa a déjà remporté 10 millions de couronnes pour son Nobel, et amasse cette fois-ci 250.000 dollars supplémentaires (193.000 euros, tout de même). À cette donation s'ajouteront une sculpture de l'artiste Vincente Rojo, un diplôme ainsi que la publication de son discours d'acceptation.
[...]
La cérémonie d'attribution est prévue pour le 11 novembre 2012, date anniversaire de la naissance de Fuentes. L'actuel président mexicain en personne, Felipe Calderon, le remettra en mains propres en la ville de Mexico.
Julien Helmlinger

Mario Vargas Llosa, né au Pérou en 1936, est l'auteur de "Conversation à La Cathédrale" (1973), "La fête au Bouc" (2002), "Le Paradis - un peu plus loin" (2003) et de "Tours et détours de la vilaine fille" (2006), parmi la vingtaine d'oeuvres qui ont fait sa réputation internationale. Il est aussi l'essayiste lucide et polémique de "L'utopie archaïque" (1999) et du "Langage de la passion" (2005). Son oeuvre a été couronnée par de nombreux prix littéraires, dont le plus prestigieux, le Prix Nobel de littérature, en 2010.

Sources : Actualiité et Électre - 16 octobre 2012

 
Retrouvez Mario Vargas Llosa dans les bibliothèques du réseau Caracol et sur le portail Samarcande.



Retrouvez toutes ces actualités dans la rubrique « Actualités du livre » du site Escapages.

Booker Prize 2012

C'est tous les jours la fête pour Hilary...


Hier, nous avons appris le nom du gagnant du célèbre Booker Prize, le Goncourt du monde anglophone. Il s'agit de Hilary Mantel dont la victoire est remarquable à plus d'un titre. Elle est la première femme à obtenir deux fois la récompense, elle est aussi le premier écrivain britannique à faire le doublé et c'est également la première fois qu'un sequel (une suite) est primée dans les 43 ans d'existence Booker. Le premier volume, "Wolf Hall", avait remporté le prix en 2009.

"Bring up the Bodies", c'est le titre de son livre, est le second volet de sa trilogie consacrée à la vie de Thomas Cromwell, à ne pas confondre avec Oliver Cromwell. Le premier était conseiller auprès du roi Henri VIII d'Angleterre, le second fut à l'origine de l'éphémère république britannique. Cette victoire a été accompagnée de louanges de la part du président du jury, Sir Peter Stothard, qui n'a pas hésité à dire que Mantel était « le plus grand écrivain moderne de prose en langue anglaise ». Rien que ça. 

Si vous êtes sceptiques par rapport aux romans historiques (il est vrai qu'en France le genre n'est pas considéré comme des plus nobles), sachez aussi que cela faisait longtemps que Stothard n'avait pas lu un écrivain avec un « tel contrôle sur son écriture pour faire exactement ce qu'elle entend faire, à la manière d'un chanteur ou d'un pianiste ».  Cet enthousiasme mis à part, il a tenu à souligner que la décision avait été prise au bout de deux heures et seize minutes après « un processus rigoureux de critique littéraire ». 

Le grand perdant est Will Self dont le roman "Umbrella" a reçu d'excellentes critiques de la part de la presse littéraire britannique et qui partait favori. En tout cas, avec ce second Booker, Hilary Mantel rejoint l'Australien Peter Carey et le Sud-Africain Coetzee dans le club très fermé des doubles vainqueurs du prix. Elle travaille actuellement au troisième volet dont le titre est déjà connu, "The Mirror and the Light".   


Xavier Thomann


Retrouvez Hilary Mantel dans les bibliothèques du réseau Caracol et sur le portail Samarcande.


Sources : Actualitté et Électre - 17 octobre 2012



Retrouvez toutes ces actualités dans la rubrique « Actualités du livre » du site Escapages.

Prix Jean Giono 2012

Ce qu'il advint de François...


 L'écrivain François Garde, diplômé de l'ENA, vient d'être distingué par le Prix Jean Giono pour son roman "Ce qu'il advint du sauvage blanc" (éditions Gallimard), déjà récompensé par le Prix Goncourt du premier roman.

Doté de 10 000 euros, le Prix Jean Giono, créé en 1990 par la femme et la fille de l'écrivain, vient récompenser un ouvrage au sein duquel on retrouve l'exercice d'un véritable talent de conteur.
Dans "Ce qu'il advint du sauvage blanc", le romancier s'attache au destin d'un jeune matelot français qui vécu pendant dix-sept ans sur une plage australienne aux côtés des Arborigènes avant d'être retrouvé par un navire anglais.

Victor de Sepausy

François Garde, ancien élève de l'ENA, a été administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises de 2000 à 2004.

Sources : Actualitté et Électre - 17 octobre 2012 


Retrouvez François Garde dans les bibliothèques du réseau Caracol et sur le portail Samarcande



Retrouvez toutes ces actualités dans la rubrique « Actualités du livre » du site Escapages.

mardi 16 octobre 2012

Prix Jean Monnet de littérature européenne 2012

La grande nuit pour Antonio...


Antonio Munoz Molina est le lauréat 2012 du Prix Jean Monnet de littérature européenne, pour son roman "Dans la grande nuit des temps", traduit de l’espagnol par Philippe Bataillon et publié au Seuil.

Parrainé et doté par le Conseil général de Charente, le prix a été créé en 1995 et récompense un auteur européen pour un ouvrage écrit ou traduit en français. 

Antonio Munoz Molina succède à Sylvie Germain, lauréate 2011 du prix. 

Présidé par Gérard de Cortanze, le jury se composait de : Jean-Baptiste Baronian, Jacques de Decker, Catherine Fruchon-Toussaint, Fabio Gambaro, Madeleine Lazard, Patricia Martin, Gérard Meudal, Lieven Taillie, Joël Schmidt, Virgil Tanase, Henriette Walter, ainsi que de Nicole Cornibert et Paola Authier du Festival des Littératures européennes Cognac.

Le prix sera remis le 17 novembre au Centre de congrès La Salamandre à Cognac, pendant le Festival des Littératures européennes qui se déroule du 15 au 18 novembre à Cognac.

Ignacio Abel, architecte espagnol de renom, est à New York en 1936 au moment où la guerre civile éclate dans son pays natal. A la recherche de sa maîtresse, Judith Bieley, il est poursuivi par les lettres accusatrices de sa femme Adela. Un roman sur la mémoire historique, la conscience et la complexité des sentiments.
Né à Úbeda en 1956, Antonio Muñoz Molina est l'un des plus grands écrivains de langue espagnole. Son oeuvre romanesque, réunie aux éditions du Seuil, a reçu de nombreuses récompenses littéraires dont en Espagne le Prix national de littérature, et en France le Prix Femina étranger. Il est membre de la Real Academia Española.

Sources : Livres hebdo et Électre - 16 octobre 2012

Retrouvez Antonio Muñoz Molina dans les bibliothèques du réseau Caracol et sur le portail Samarcande.

Retrouvez toutes ces actualités dans la rubrique « Actualités du livre » du site Escapages.


Festival des jeunes réalisateurs de Saint-Jean-de-Luz

Atiq Rahimi récompensé...



Atiq Rahimi a été primé pour son adaptation cinématographique de "Syngué sabour, Pierre de patience", livre pour lequel il a obtenu le Prix Goncourt en 2008.
En effet, l'écrivain et cinéaste a reçu le Prix du meilleur film.
Il a réalisé cet oeuvre sur base d'un scénario co-écrit avec Jean-Claude Carrière.
"Syngué sabour" est le deuxième long métrage de fiction de l'écrivain, après "Terre et cendres", adapté lui aussi d'un de ses romans.

Un homme, atteint d'une balle dans la nuque, dans le coma, reçoit les soins et les paroles de sa femme. Elle lui en veut de l'avoir sacrifiée à la guerre et ce qu'elle lui dit sans retenue la libère peu à peu de l'oppression conjugale, sociale et religieuse, l'incitant à révéler d'impensables secrets dans le contexte d'un pays tel que l'Afghanistan.
Atiq Rahimi est né en 1962 à Kaboul en Afghanistan.
En 1984, il quitte l'Afghanistan pour le Pakistan à cause de la guerre, puis demande et obtient l'asile politique en France. Il vit aujourd'hui à Paris.
"Terre et cendres", édité en l'an 2000 a été traduit dans plus de 21 pays. En 2002, Atiq Rahimi publie "Les Mille Maisons du rêve et de la terreur".
Et en 2003 il tourne en Afghanistan "Terre et cendres", film qui est sélectionné en 2004 au Festival de Cannes, où il obtient le Prix du regard vers l'avenir.
"Maudit soit Dostoïevski" parait en 2011

Sources : Livres hebdo et Electre - 15 octobre 2012


Retrouvez Atiq Rahimi dans les bibliothèques du réseau Caracol et sur le portail Samarcande



Et retrouvez aussi toutes ces actualités dans la rubrique « Actualités du livre » du site Escapages.

vendredi 12 octobre 2012

Prix Nobel de littérature 2012

Quarante et un coups de canon pour Mo Yan...



Mo Yan est un écrivain chinois, né le 17 février 1955 à Gaomi, dans la province du Shandong. Le 11 octobre 2012, il a reçu le Prix Nobel de littérature.
De son vrai patronyme, Guan Moye est né en 1955 au sein d'une famille paysanne du Shandong. De 1959 à 1961, sa famille connaît la faim en raison du Grand Bond en avant. En 1966, pendant la Révolution culturelle, il est classé parmi les "mauvais éléments" et renvoyé de l'école.
Quand il parvient à intégrer à 20 ans l’Armée populaire de libération, il se sent libéré.
Il poursuit alors des études dans une école de l'armée, puis à l'Université de Pékin (Beida), dont il est diplômé en 1991.
En 1981, il publie son premier roman, "Radis de Cristal", et prend le nom de plume Mo Yan, "celui qui ne parle pas".
Sa reconnaissance est immédiate, mais ce n’est qu’avec son "Clan du Sorgho" , qui sera porté à l'écran sous le nom "Le Sorgho rouge" par Zhang Yimou en 1986, qu'il atteindra sa notoriété actuelle.
Il démissionne de l'armée en 1997, pour disposer de plus de liberté de création.
C'est un des écrivains les plus réputés en Chine et à l'étranger aujourd'hui.
Son style se caractérise par son traitement très libre de thèmes comme le sexe, le pouvoir, la politique décrivant sans détours mais non sans humour les méandres psychiques et physiques de la Chine contemporaine.
Son intelligence et son interprétation de la Chine contemporaine expliquent sans doute pourquoi il n'a pas encore été censuré - à l'exception de certains passages lors des premières éditions de "Beaux seins, belles fesses".

Sources : Livres hebdo, Wikipédia et Electre - 11 octobre 2012



Retrouvez toutes ces actualités dans la rubrique « Actualités du livre » du site Escapages

jeudi 11 octobre 2012

Grand Prix du Roman de l'Académie française 2012

Les partages, la vérité et le sermon...


Voici les derniers candidats pour ce prix :

Cliquez sur le nom des différents auteurs pour les retrouver dans les bibliothèques du réseau Caracol.
En 2002 a lieu la seconde Intifada. Sarah, qui est juive d'origine polonaise, a été élevée à New York. Elle est revenue vivre en Israël après les attentats du 11 septembre. Leïla est palestinienne. Elle a été élevée dans un camp de réfugiés. Toutes deux ont 17 ans.
Gwenaëlle Aubry, philosophe et écrivain, est l'auteur d'essais et de cinq romans dont "Personne" (Prix Femina 2009).

Un jeune écrivain à succès mais incapable d'écrire un nouveau roman vient en aide à son ami Harry Quebert, inculpé pour le meurtre d'une jeune fille de 15 ans avec qui il avait une liaison. Pour faire la lumière sur cet assassinat vieux de trente ans, il va mener sa propre enquête et en faire un livre. Prix littéraire de la vocation Bleustein-Blanchet 2012.
Joël Dicker est né à Genève en 1985. "La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert" est son deuxième roman. Il y dépeint une Amérique qu'il connaît bien pour y avoir beaucoup voyagé et longuement séjourné.

Un petit village corse se voit ébranlé par les prémices de sa chute à travers quelques personnages qui ont tout sacrifié à la tyrannique tentation du réel.
Né à Paris en 1968, Jérôme Ferrari a enseigné en Algérie puis en Corse. Depuis septembre 2012, il est en poste dans les Émirats arabes unis.
Chez Actes Sud, il est l'auteur de quatre romans : "Dans le secret" (2007), "Balco Atlantico" (2008), "Un dieu un animal" (2009, Prix Landerneau) et "Où j'ai laissé mon âme" (2010, Prix du roman France Télévisions, Prix Initiales, Prix Larbaud, Grand Prix Poncetton de la SGDL).

Sources : Actualitté et Électre - 11 octobre 2012

Retrouvez toutes ces actualités dans la rubrique « Actualités du livre » du site Escapages.

Liratoupri : Une place à prendre






Rowling, Joanne Kathleen

Une place à prendre

Grasset, 2012

978-2-246-80263-1





Bienvenue à Pagford, petite bourgade anglaise paisible et charmante : ses maisons cossues, son ancienne abbaye, sa place de marché pittoresque… et son lourd fardeau de secrets. Car derrière cette façade idyllique, Pagford est en proie aux tourmentes les plus violentes, et les conflits font rage sur tous les fronts, à la faveur de la mort soudaine de son plus éminent notable. Entre nantis et pauvres, enfants et parents, maris et femmes, ce sont des années de rancunes, de rancœurs, de haines et de mensonges, jusqu’alors soigneusement dissimulés, qui vont éclater au grand jour et, à l’occasion d’une élection municipale en apparence anodine, faire basculer Pagford dans la tragédie. Attendue de tous, J.K. Rowling revient là où on ne l’attendait pas et signe, avec ce premier roman destiné à un public adulte, une fresque féroce et audacieuse, teintée d’humour noir et mettant en scène les grandes questions de notre temps.


J.K. Rowling est l’auteur de la série « Harry Potter », dont les sept tomes, publiés entre 1997 et 2007, se sont vendus à plus de 450 millions d’exemplaires à travers le monde, distribués dans plus de 200 pays, traduits en 74 langues et adaptés au cinéma en huit films qui ont été autant de succès.

vendredi 5 octobre 2012

Les Archives et Musée de la Littérature

Centre de documentation et de recherche sur le patrimoine littéraire, théâtral et éditorial de la Belgique francophone depuis 1958.

Les AML assurent la récolte, le dépouillement, le catalogage, la conservation, la mise à disposition et la mise en valeur de documents relatifs aux auteurs belges de langue française, essentiellement pour la période qui va de 1815 à nos jours (de Charles De Coster à Caroline Lamarche...). Parmi les fonds majeurs, citons ceux d'Emile Verhaeren, Max Elskamp, Marie Gevers, André Baillon, Michel de Ghelderode, Paul Nougé, Christian Dotremont, Suzanne Lilar, Paul Willems, Henry Bauchau, Dominique Rolin,..., ainsi qu'une grande partie des archives de l'architecte Henry Van de Velde.

Les collections se composent de manuscrits, de correspondances, d’ouvrages, de photographies, de documents audiovisuels, de coupures de presse, d’affiches, d’oeuvres d’art, d’objets d’écrivains...

Les AML possèdent également une bibliothèque littéraire internationale de premier ordre comprenant entre autres une collection de revues littéraires belges et étrangères unique en Belgique, un riche fonds d’Afrique centrale ainsi qu’un fonds exceptionnel de samizdat de l’ancienne Tchécoslovaquie.

Les AML occupent le 3e étage de la Bibliothèque royale de Belgique. Ils s'adressent aux chercheurs et étudiants, de même qu'à tout lecteur moyennant inscription à la Bibliothèque Royale.

Adresse :
Boulevard de l'Empereur 4
1000 Bruxelles
(3e étage)


Ouvert du lundi au vendredi, de 9h à 17h

Tél. : 02 519 55 82
E-mail : info@aml-cfwb.be
Site internet : www.aml-cfwb.be


Transports en commun : train-métro-tram-bus (arrêt Gare centrale ou Place Royale) Accessible aux personnes à mobilité réduite.

jeudi 4 octobre 2012

Moments à lire : Le génie des cabanes ; Cabanons à vivre ; Le jour où nous étions seuls au monde ; Le livre des cabanes






 Boyer, Marie-France

Le génie des cabanes

Thames & Hudson, 1993

(Génie du lieu)

2-87811-068-4


Français, anglais, finnois, malgaches, haïtiens, les abris de fortune dont les photos illustrent cet ouvrage éclairent, sous des angles divers, l'intelligence de la récupération, la passion du bricolage, le rejet ou l'envers de la consommation.

Marie-France Boyer est journaliste indépendante, directrice de collection et auteur spécialisée dans l’art de vivre, la décoration, le jardin et le tourisme. - Auteur de livres pour enfants, directrice de collection aux Ed. du Chêne. Elle collabore à de nombreuses revues françaises et étrangères de décoration et de jardin. Elle représente notamment le magazine The World of Interiors à Paris.






La Grange, Christian

Cabanons à vivre : rêveries, écologie et conseils pratiques

Terre vivante, 2004

2-914717-11-3


Explique comment construire une cabane qui ne nécessite pas de permis de construire mais assez grande pour y passer des vacances. Donne des conseils pour choisir des matériaux et des techniques écologiques adaptés avec des plans et des exemples.

Christian La Grange est un architecte d'intérieur. Il travaille depuis toujours dans le domaine de la construction et a réalisé de nombreux cabanons tant en France qu'en Belgique.






Nilsson, Ulf
Eriksson, Eva

Le jour où nous étions seuls au monde

Pastel, 2009

978-2-211-09726-0


Un petit garçon qui ne voit pas ses parents à la sortie de l'école part récupérer son petit frère à la crèche. Seuls, à la porte de leur maison, les enfants se construisent une cabane, plantent un mât pour le drapeau, se fabriquent une télé et ramassent des feuilles mortes et des branches de sapin en guise de lit.

Ulf Nilsson est né à Helsingborg. Il a suivi une formation de bibliothécaire, puis a été instituteur et journaliste. depuis 1971, il a publié une cinquantaine de livres pour tous les âges.

Eva Eriksson est illustratrice. Elle est née en 1949 à Stockholm, en Suède. Elle a fait ses études dans plusieurs écoles d'art et a exercé en tant que professeur d'art plastique. Elle a, entre autres choses, travaillé dans une institution pour handicapés mentaux, dans un jardin d'enfants et comme étalagiste à Dublin. Elle a reçu de nombreux prix pour ses livres, dont le prix Astrid Lindgren en 2001 qui récompense en Suède le meilleur auteur de livres pour enfants. Depuis les années 70, elle est l'un des plus connus parmi les illustrateurs suédois. Les livres qu'elle a publiés en collaboration avec l'auteur, Barbro Lindgren ont eu un vif succès. Eva Eriksson est célèbre pour son humour, pour la simplicité et la tendresse qui se dégagent de ses dessins.





Espinassous, Louis

Le livre des cabanes

Milan jeunesse, 2006

978-2-211-09726-0


Quel enfant n’a pas rêvé d’une cabane au fond du jardin ? Ce livre est un véritable chef-d’œuvre. Nous y trouvons 24 modèles réalisables avec des bouts de bois, des panneaux, des branchages, et même de la glace. Le tout est illustré de plans et de dessins à la portée de tous mêlant les conseils pratiques et l’origine de chaque construction. Ouvrage pratique qui n’a que pour ambition d’offrir au jeune lecteur du rêve et de le matérialiser.

Louis Espinassous, né en 1951 en France, est un éducateur, biologiste, ethnologue, romancier et conteur travaillant plus particulièrement dans l'éducation-nature. Il est connu, entre autres, pour ses livres pour la jeunesse et ses ouvrages sur l'animation nature. Il vit dans les Pyrénées-Atlantiques, en vallée d'Ossau. Il a travaillé pendant vingt ans comme conseiller technique et pédagogique en Education Nature au sein du Parc National des Pyrénées. Il a pu conjuguer, durant toutes ces années, recherche biologique et recherche ethnographique (éthologie et ethnologie de l'ours ; botanique et ethnobotanique ; ethnoécologie ; conte populaire et mythologie pyrénéenne) tout en travaillant avec de nombreux publics en tant qu'Educateur-Nature/Accompagnateur Montagne (enseignement agricole, Education Nationale, associations et centres de vacances).

lundi 1 octobre 2012

A.E.B : Association des écrivains belges de langue française



 A E B

ASSOCIATION DES ÉCRIVAINS BELGES DE LANGUE FRANÇAISE

  • L’AEB, ce n’est pas :
  • une école littéraire
  • un cercle académique
  • un club privé
À l’époque de la mondialisation, la littérature est l’un des derniers signes distinctifs d’un peuple et d’une mentalité.
La littérature belge de langue française en est un bel exemple : image d’un pays habitué aux mutations de l’Histoire, elle respire la liberté et l’autodérision
.
  • L’AEB, c’est :
  • une diversité d’écrivains de tous genres et de tous horizons
  • un éventail d’écritures et de cultures
  • un carrefour de modernités littéraires
  • L’AEB, c’est aussi :
  • des soirées littéraires : présentations de romans, poèmes, essais, pièces de théâtre, slam…
  • des soirées thématiques : Ghelderode, Lemonnier, anthologies, recueils divers, littérature et grammaire…
  • des spectacles : soirées piano, lectures publiques, anniversaire Ghelderode…
  • des rencontres conviviales : rentrée littéraire, soirées des lettres…
  • L’AEB, c’est encore :
  • une revue : chaque trimestre, la revue Nos Lettres développe une réflexion sur l’écriture et la place de l’écrivain dans la vie culturelle d’aujourd’hui
  • un site internet : reprenant en détails la vie de l’association, le site www.ecrivainsbelges.be annonce les activités des membres, publie des comptes rendus de livres et se fait l’écho de l’actualité littéraire
  • une lettre informatique : chaque mois, une lettre relaie les dernières informations littéraires et les événements de l’association
  • des prix littéraires, décernés selon les genres

En partenariat avec :
la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Promotion des Lettres, la Commune d’Ixelles, la Maison Internationale de la Poésie-Arthur Haulot…

Et si vous n’êtes pas écrivain, mais que vous aimez la littérature…
… faites-vous membre des « Amis de la Littérature » ! Vous pourrez participer à toutes les activités de l’AEB.