lundi 31 juillet 2017

Coup de coeur : Le noir est une couleur

Réal, Grisélidis
Le noir est une couleur
Gallimard, 2007
(Folio ; 4646)
978-2-07-034827-5
Adultes

Bibliothèque communale de Tubize – Sylvia (lectrice)



Une jeune mère s'enfuit en Allemagne avec ses enfants et Bill, son amant noir américain, arraché à un asile psychiatrique genevois après la Seconde Guerre mondiale. Pour survivre et échapper à l'inertie psychique de son compagnon, elle va progressivement se prostituer. Récit autobiographique. 

Grisélidis Réal (1929-2005), née à Lausanne, passe son enfance en Égypte avant de s'inscrire aux Arts décoratifs de Zurich. Divorcée, mère de quatre enfants, elle commence à se prostituer au début des années 60, en Allemagne, avant de devenir la fameuse « catin révolutionnaire » des mouvements de prostituées des années 70. Elle est l'auteur, aux Éditions Verticales, outre « Le noir est une couleur », « Carnet de bal d'une courtisane » et « Suis-je encore vivante ? », de deux tomes épistolaires, « La passe imaginaire « et « Les sphinx ».

jeudi 27 juillet 2017

Coup de coeur : Oscar et la dame rose

Schmitt, Eric-Emmanuel
Oscar et la dame rose
Albin Michel, 2009
978-2-226-19412-1
Adultes

Bibliothèque communale de Tubize – Sylvia (lectrice)





Sur le conseil de Mamie Rose, une visiteuse, le jeune Oscar, âgé de 10 ans et condamné par un cancer, écrit à Dieu depuis son lit d'hôpital afin de lui confier le récit de sa vie. Ce livre reprend ces lettres qui décrivent douze jours de la vie d'Oscar, peut-être les douze derniers. L'auteur vient de réaliser l'adaptation de son roman au cinéma. Belle écriture, accessible et efficace. Belle histoire.

Dramaturge, romancier, nouvelliste, essayiste, cinéaste, traduit en 50 langues et joué dans autant de pays, Eric-Emmanuel Schmitt est un des auteurs les plus lus et les plus représentés dans le monde. Il a été récompensé par l'Académie Française en juillet 2001 avec le Grand Prix du théâtre, pour l'ensemble de son œuvre. En 2010, il a obtenu le prix Goncourt de la nouvelle pour son recueil « Concerto à la mémoire d'un ange », publié chez A vue d'œil.

mardi 25 juillet 2017

Des vacances à lire : quelques idées livresques pour l'été...


Des vacances à lire

Voici le moment des vacances et le temps libre pour la lecture est venu...
la Bibliothèque centrale du Brabant wallon (FWB) vous proposons quelques idées livresques piquées par-ci par-là...

Retrouvez les sur notre profil Scoop.it dans le topic "Des vacances à lire"

lundi 24 juillet 2017

Coup de coeur : Les chats du soleil

Rétro lecture de la Réserve centrale – Thèmes : chats et photographie


Silvester, Hans
Les chats du soleil
La Martinière, 1993
2-7324-2019-0
Adultes

Réserve centrale de Lobbes – Caroline

Les amoureux des chats n’utilisent pas toujours internet pour diffuser leurs plus belles images de félins. Hans Silvester, photographe professionnel, a décidé de leur consacrer ce magnifique ouvrage de photographies. Pour ce faire, il a passé trois ans dans les Cyclades, où les chats vivent en liberté et en parfaite harmonie avec les habitants, afin de capturer ces moments paisibles, cocasses ou parfois violents. Chaque photo mérite que l’on si attarde car derrière la beauté des chats on y décèle l’humour de l’auteur.

L’auteur est né en Allemagne en 1938 et c'est la fuite de son pays natal brisé par la guerre qui met Hans Silvester en chemin à la découverte du monde. Devenu l'un des meilleurs photographes de la Provence, son premier livre, réalisé avec Jean Giono, lui assure une notoriété qui ne se démentira plus. Engagé dans la défense de l'environnement, photographe animalier réputé, il est aussi renommé pour ses images des peuples traditionnels, du Rajasthan à la Vallée de l'Omo.

Coup de coeur : L'orage

Deforges, Régine

Pocket, 2007
(Pocket. Best ; 10206
978-2-266-17785-6
Adultes

Bibliothèque communale de Tubize – Nancy (lectrice)



Un jeune homme découvre, vingt ans plus tard, le journal dans lequel sa tante raconte ses passions multiples et sa vie érotique. Un récit vigoureux soutenu par des situations étranges. Heurtée dans ma sensibilité… et la 4ème de couverture ne vous prévient pas !

Régine Deforges, née le 15 août 1935 à Montmorillon dans la Vienne et morte le 3 avril 2014 à Paris. D'un ton très libre, ses romans sont souvent des plaidoyers invitant les femmes à s'assumer seules, y compris dans leur sexualité. Éditrice sulfureuse, elle a publié de nombreux textes qui ont été saisis par la censure. Ses romans ont tous eu un immense succès populaire, notamment « La Bicyclette bleue » qui a été vendu à plusieurs millions d'exemplaires. Les Éditions de la Différence ont publié en 2013 « Les Filles du cahier volé », un livre d'entretiens de Leonardo Marcos avec Régine Deforges et son amie Manon Abauzit.

jeudi 20 juillet 2017

Coup de coeur : Dewey

Myron, Vicki
Dewey
Pocket, 2013
978-2-35013-143-6
Adultes

Bibliothèque communale de Tubize – Nancy (lectrice)


V. Myron, bibliothécaire de la ville de Spencer, dans l'Iowa, trouve un jour, dans une caisse de livres au fond de la bibliothèque, un chaton abandonné. Après l'avoir réchauffé et nourri, Vicki et ses collègues décident d'en faire la mascotte des lieux. Appelé Dewey en référence au système de classification décimale utilisé dans les bibliothèques, le petit chat devient une personnalité en ville. La bibliothèque c’est son domaine, il y vit à plein temps et est le chouchou du personnel. C’est un chat attachant qui devient vite la star de toute la ville. Une histoire vraie et émouvante qui m’a donné une autre image des habitants du Midwest et de cette région souvent dépeinte comme monotone. Un must pour les amoureux des chats (comme moi). 

Vicki Myron, la bibliothécaire qui a partagé sa vie, nous raconte l'aventure extraordinaire de ce chat hors du commun. Dewey est décédé en 2006 d'une tumeur à l'estomac.

vendredi 14 juillet 2017

La Bibliothèque centrale du Brabant wallon (FWB) vous propose un nouveau biblio-thème

Jane Austen : bicentenaire de sa mort

Femme de lettres anglaise du début du 19e siècle, Jane Austen fut l’une des premières romancières modernes dont la plume révèle maîtrise et précision.

Une écriture fluide et brillante, un esprit acéré, une ironie constante vis-à-vis de son petit monde sont autant de caractéristiques de son œuvre.

« L’esprit de Jane Austen a pour partenaire la perfection de son goût. […] Jamais romancier n’a fait preuve d’un sens aussi irréprochable des valeurs humaines.
C’est à l’encontre de la légende d’un cœur infaillible, d’un bon goût invariable, d’une moralité presque sinistre, qu’elle s’écarte de la bonté, de la vérité et de la sincérité en ces manifestations qui font partie des morceaux les plus délicieux de la littérature anglaise.
 »
(Virginia Woolf)

Trop longtemps et souvent considérée comme une écrivaine sentimentaliste, Jane Austen ne nous a pas laissé beaucoup d’indices pour réellement la découvrir.

À l’occasion du bicentenaire de sa mort (1817- 2017), la bibliothèque centrale du Brabant wallon (FWB) vous propose une fourchette d’ouvrages sur ses œuvres, citations, liens et quelques pistes cinématographiques.

Retrouvez ce dossier en suivant ce lien : http://www.escapages.cfwb.be/index.php?id=16084.

Vous désirez connaitre nos autres biblio-thèmes ?
Alors, c’est par ici : http://www.escapages.cfwb.be/index.php?id=1087.

Bonne journée et belles lectures! :-)


La Bibliothèque centrale du Brabant wallon (FWB) vous propose un nouveau biblio-thème

Jane Austen : bicentenaire de sa mort

Femme de lettres anglaise du début du 19e siècle, Jane Austen fut l’une des premières romancières modernes dont la plume révèle maîtrise et précision.

Une écriture fluide et brillante, un esprit acéré, une ironie constante vis-à-vis de son petit monde sont autant de caractéristiques de son œuvre.

« L’esprit de Jane Austen a pour partenaire la perfection de son goût. […] Jamais romancier n’a fait preuve d’un sens aussi irréprochable des valeurs humaines.
C’est à l’encontre de la légende d’un cœur infaillible, d’un bon goût invariable, d’une moralité presque sinistre, qu’elle s’écarte de la bonté, de la vérité et de la sincérité en ces manifestations qui font partie des morceaux les plus délicieux de la littérature anglaise.
 »
(Virginia Woolf)

Trop longtemps et souvent considérée comme une écrivaine sentimentaliste, Jane Austen ne nous a pas laissé beaucoup d’indices pour réellement la découvrir.

À l’occasion du bicentenaire de sa mort (1817- 2017), la bibliothèque centrale du Brabant wallon (FWB) vous propose une fourchette d’ouvrages sur ses œuvres, citations, liens et quelques pistes cinématographiques.

Retrouvez ce dossier en suivant ce lien : http://www.escapages.cfwb.be/index.php?id=16084.

Vous désirez connaitre nos autres biblio-thèmes ?
Alors, c’est par ici : http://www.escapages.cfwb.be/index.php?id=1087.

Bonne journée et belles lectures! :-)