jeudi 31 mai 2018

Coup de coeur : L'homme idéal existe : il est québécois

Ducret, Diane
L’homme idéal existe : il est Québécois
Albin Michel, 2015
(Roman français)
978-2-226-31938-8
Adultes

Bibliothèque communale de Tubize – Isabel (lectrice)

Une jeune femme quitte Paris pour rejoindre son nouveau compagnon qui vit au Canada. Surmontant sa peur de l'engagement et sa phobie des avions, elle fait le voyage mais se retrouve rapidement confrontée à une série d'épreuves : l'arrivée du fils de 5 ans, une sortie en chiens de traîneau qui vire au cauchemar, une ancienne compagne trop présente, etc. Roman d’humour à prendre au deuxième degré, rempli de clichés sur la parlure québécoise.


Diane Ducret est romancière et essayiste. Elle est l'auteur des best-sellers « Femmes de dictateur » (Perrin, 2011), traduit dans vingt-cinq langues, « La chair interdite » (Albin Michel, 2014), « L'homme idéal existe ». « Il est québécois » (Albin Michel, 2015), ou encore « Les Indésirables » (Flammarion, 2017).

jeudi 17 mai 2018

Coup de coeur : Je sais pas

Abel, Barbara
Je sais pas
Belfond, 2016
978-2-7144-7087-4
Adultes

Bibliothèque communale de Tubize – Michele M. (lectrice)




C’est une histoire toute simple qui vire au cauchemar, un récit plein de suspense qui nous tient en haleine jusqu’à la dernière page. Barbara Abel excelle dans l’art de nous faire vivre des situations désespérées. Elle fouille nos émotions les plus violentes. Elle décrit très bien les conflits intérieurs ; le doute, la culpabilité, le remords, la colère, la haine et la rancœur. Les personnages pataugent dans un cauchemar sans issue. C’est aussi la confrontation terrible d’une mère à sa fille. Sa petite fille de 5 ans est devenue une étrangère qu’elle ne comprend plus. Les liens sont brisés, c’est l’enfer du doute. Est-elle vraiment un monstre ou la victime d’une situation traumatisante ? Elle ne peut plus vivre avec cette angoisse qui l’étouffe. Ma fille est-elle vraiment un monstre ? Je sais pas! 

Née en Belgique en 1969, Barbara Abel est passionnée de théâtre et de littérature. À 23 ans, elle écrit sa première pièce de théâtre. Pour son premier roman, "L'Instinct maternel" (Le Masque, 2002), elle a reçu le Prix Cognac. Aujourd'hui, ses livres sont adaptés à la télévision, au cinéma, et traduits dans plusieurs langues. Après "L'Innocence des bourreaux" (Belfond, 2015), "Je sais pas" est son onzième roman.

lundi 14 mai 2018

Acquisitions du fonds professionnel de la Bibliothèque centrale du Brabant wallon (suite de la suite de la suite...)


Acquisitions du fonds professionnel pour du mois de mars 2018

Comme expliqué précédemment, les achats de livres du fonds professionnel ont dû être regroupés en une seule commande groupant plusieurs mois de recension.
J’ai fictivement fragmenté le lot de façon mensuelle pour éviter un nombre trop important et une mauvaise lisibilité.

Donc, maintenant, voici les acquisitions du fonds professionnel pour du mois de mars 2018.

Cette livraison termine la mise à jour hebdomadaire.

Pour les consulter, suivez le lien : http://www.escapages.cfwb.be/index.php?id=6977.

Les comptes Facebook (https://www.facebook.com/pages/Biblio-trotter/108320832544386) et Twitter (https://twitter.com/bibliotrotter) de Biblio-trotter proposent aussi des infos professionnelles…

Vous trouverez plus d'information sur l'espace professionnel à cette adresse : http://www.escapages.cfwb.be/index.php?id=3242.

Bonne journée et belles lectures !


mercredi 9 mai 2018

La Bibliothèque centrale du Brabant wallon vous propose une nouvelle collection d'appoint : "Petit Poucet : pierres, cailloux, galets"



Petit Poucet : pierres, cailloux, galets


Collection d'appoint "Petit Poucet : pierres, cailloux, galets" - n°48

Pour sa 24e édition, le festival les Nuits d’encre 2017 invite à lire et à découvrir des auteurs aux univers riches et variés. Anne Herbauts et Antoine Wauters ont choisi comme thématique « cairns ».
La Bibliothèque publique centrale du Brabant wallon (FWB) a constitué pour cette manifestation une collection d’ouvrages sur le conte du Petit Poucet et de quelques graviers d’artistes.
La collection est constituée de 43 ouvrages.

Avec cette collection, nous pouvons prêter 5 galets de feutre créés à la main de taille et de formes différentes, pouvant servir de décor ou de coussin pour s’asseoir.

Nous vous proposons aussi une bibliographie sur la thématique des pierres, cailloux, galets. : https://goo.gl/1CJjLU.

Retrouvez le Petit Poucet dans les bibliothèques du Brabant wallon et le catalogue collectif Caracol https://goo.gl/qs953e.


Vous pouvez consulter l’ensemble de nos collections d’appoint en suivant ce lien : http://www.escapages.cfwb.be/index.php?id=3252.


Bonne journée et belles lectures.



vendredi 4 mai 2018

Acquisitions du fonds professionnel de la Bibliothèque centrale du Brabant wallon (suite de la suite...)

Acquisitions du fonds professionnel pour du mois de février 2018

Comme expliqué précédemment, les achats de livres du fonds professionnel ont dû être regroupés en une seule commande groupant plusieurs mois de recension.
J’ai fictivement fragmenté le lot de façon mensuelle pour éviter un nombre trop important et une mauvaise lisibilité.

Donc, maintenant, voici les acquisitions du fonds professionnel pour du mois de février 2018.

Les autres livraisons suivront de façon hebdomadaire jusqu’à la mise à jour complète.

Pour les consulter, suivez le lien : http://www.escapages.cfwb.be/index.php?id=6977.

Les comptes Facebook (https://www.facebook.com/pages/Biblio-trotter/108320832544386) et Twitter (https://twitter.com/bibliotrotter) de Biblio-trotter proposent aussi des infos professionnelles…

Bonne journée et belles lectures !


jeudi 3 mai 2018

Coup de coeur : Dieu n'existe pas à La Havane

Khadra, Yasmina
Dieu n’habite pas La Havane
Julliard, 2016
978-2-260-02421-7
Adultes

Nivelles – Bibliothèque locale - Club de lecture « Livres et vous »




J’ai bien aimé ce roman dense, coloré, chaloupé, plein d'une atmosphère nostalgique, surannée, d'impressions, de sentiments, d'entraide et d'amitié, d'amour de la vie et des humains (une sorte de fatalisme joyeux), d'humour et de poésie. C'est le périple d'un chanteur en vogue (années 50), chantant dans un club, qui a baigné dans la musique depuis l'enfance ( maman cantatrice, la "Sirène rousse" et papa beau, mulâtre, bon, généreux et philosophe qui croit en l'instant présent). Mais... Coup de massue, le club doit fermer car le bâtiment est racheté par une riche américaine. Le voilà sans travail, remplacé par "des voyous qui font du bruit". Lui qui n'avais jamais dû affronter d'épreuves, le voici effondré, rejeté, hué. Il y a une belle description de l'intensité de la montée sur scène et le partage fusionnel avec le public. L'auteur utilise des descriptions symboliques et imagées pour parler du retour à la réalité. En même temps, il décrit les difficultés de vivre à La Havane, l'enfermement de ses habitants qui perdent peu à peu la foi et qui se tournent de plus en plus vers les rituels traditionnels comme les sacrifices et la drogue. Ils doivent également faire preuve de débrouillardise et de prudence car les espions de l'État sont partout et la délation est monnaie courante. Yasmina Khadra, de son vrai nom Mohamed Moulessehoul, est né en 1955 au Sahara d'un père infirmier et d'une mère nomade. Confié dès l'âge de neuf ans à une école militaire algérienne, il a été officier dans l'armée et a participé à la guerre contre le terrorisme. Il a quitté l'institution en 2000, avec le grade de commandant, pour se consacrer à sa vocation d'écrivain. Ses ouvrages ont été traduits dans 42 langues.