lundi 25 juin 2018

Coup de coeur : L'inconnu de la Tamise. 03, Atomium 58

Rétro lecture de la Réserve centrale – Thème : Expo 58

Baudouin De Ville
L'inconnu de la Tamise. 03, Atomium 58
Récréabull, 1986
ISBN 2-87182-027-9
Jeunesse

Réserve centrale de Lobbes  – Caroline

Il y a 60 ans que l’Atomium a vu le jour dans le cadre de l’Exposition universelle et internationale de Bruxelles. Installation prévue comme éphémère, elle est devenue permanente mais surtout indissociable de la ville de Bruxelles.

Baudouin De Ville, auteur liégeois de la BD « L’inconnu de la Tamise », a situé une partie de l’intrigue de ce 3ème volume de la série, à Bruxelles, en janvier 1958, pendant les derniers préparatifs de l’Expo. En effet, cette série commence à Londres, continue au Pérou et se termine en apothéose à Bruxelles sur une boule de l’Atomium.

En 2018, De Ville réitère cet exploit en publiant, avec Patrick Weber au scénario, l’album officiel de l’anniversaire de l’Atomium « Sourire 58 ».


jeudi 21 juin 2018

Coup de coeur : Le brouillard tombe sur Deptford

Granger, Ann
Le brouillard tombe sur Deptford
10-18, 2017
(10-18. Grands détectives ; 5203)
978-2-264-07062-3
Adultes

Bibliothèque communale de Tubize – Pasteur Jacques (lecteur)


L'inspecteur Ben Boss est chargé d'enquêter sur une scène de crime sordide dans une ruelle de Deptford. Le cadavre d'une femme mûre de la haute société a en effet été retrouvé par un docker, mais apparemment aucun témoin n'a assisté à la scène. Que j’aime la manière d’écrire de cette auteure ! Ambiance, cadre historique, forme d’humour, intrigue, humanité et un petit quelque chose qui m’empêche de déposer le livre et finalement d’être tristounet quand j’ai lu la dernière ligne. Je recommande vraiment.

Ann Granger est familière, pour y avoir longuement travaillé, de l'univers feutré des ambassades. Il ne faut donc pas s'étonner que son héroïne préférée en soit issue. Mais elle connaît aussi sur le bout des doigts l'atmosphère tranquille et inquiétante de la campagne anglaise où elle vit aujourd'hui, à proximité d'Oxford. C'est là qu'elle situe la plupart de ses romans.

jeudi 14 juin 2018

Coup de coeur : La valse des gueules cassées

Prévost, Guillaume
La valse des gueules cassées
10-18, 2011
(Une enquête de François-Claudius Simon)
978-2-264-05271-1
Adultes

Bibliothèque communale de Tubize – Pasteur Jacques (lecteur)


Printemps 1919, François-Claudius Simon doit mener sa première enquête quand un cadavre est découvert dans un hangar abandonné de la gare Montparnasse. Bientôt, les meurtres se succèdent et le coupable mutile atrocement le visage de ses victimes. J’ai beaucoup aimé la trame du récit et l’ambiance douloureuse de l’après-guerre 14-18. Le récit est prenant mais la solution finale un peu attendue. J’ai hâte de lire la suite.

Guillaume Prévost est professeur d'histoire. Auteur de romans policiers historiques (chez NiL et 10/18) et de fictions pour la jeunesse (chez Gallimard Jeunesse), il livre avec Merci pour ce roman une version moderne du conte politique.

jeudi 7 juin 2018

Coup de coeur : Sttellla bio de Jean-Luc Fonck

Coljon, Thierry
Sttellla bio de Jean-Luc Fonck
Luc Pire, 2006
(Voix personnelles)
2-87415-526-8
Adultes

Bibliothèque communale de Tubize – Pasteur Jacques (lecteur)


Relate l'histoire du groupe Sttellla et en particulier de Jean-Luc Fonck, à travers des anecdotes et en insistant sur le parcours musical et humain. Je le reconnais, il y a des vies plus illustres et pourtant un regard décalé sur un personnage déjanté et lu par un pasteur original… çà le fait ! Je suis né dans les années ’50’ à Gembloux et je me suis vraiment retrouvé à l’aise dans les premières pages, pour le reste les routes se séparent… J’ai en tout cas bien apprécié. 

Thierry Coljon, né comme Jean-Luc Fonck, à Arlon, au fin fond de la Belgique, était le mieux placé pour retracer le parcours du groupe Sttella, sa nouvelle victime après « Helmut Lotti » (1999), « La Belle Gigue » (2001) et « Salvatore Adamo » (2003). L'auteur est par ailleurs, depuis plus de vingt ans, journaliste musical au quotidien Le Soir de Bruxelles.

lundi 4 juin 2018

Coup de coeur : Et je serai toujours avec toi

Job, Armel
Et je serai toujours avec toi
Laffont, 2016
978-2-221-19140-8
Adultes

Bibliothèque communale de Tubize – Michelle (lectrice)



Automne 1995. Victime d'un incident, un homme sonne à la porte de Teresa pour obtenir de l'aide. Teresa interprète cette venue comme un message divin, une aide envoyée par son mari récemment décédé. Les deux fils de la famille voient d'un mauvais œil l'irruption de cet inconnu qui n'a pas l'air pressé de repartir. Un fait divers révélera sa véritable identité. Une parfaite analyse des relations entre une mère et ses deux fils. 

Armel Job a enseigné les langues classiques en Belgique. En vingt ans, il a publié une dizaine de romans aux Éditions Robert Laffont, parmi lesquels « Helena Vannek » (prix Emmanuel-Roblès). « Les Fausses Innocences » (prix du jury Jean-Giono). « Tu ne jugeras point » (prix des Lycéens-Belgique) et « Dans la gueule de la bête » (prix Marcel-Thiry de la Ville de Liège).